T’es assertif ?

Dans cet article, je souhaite partager une notion pas forcément très connue qui est l’assertivité.

A quoi sert d’être assertif dans le domaine des relations interpersonnelles ? Que viennent faire les notions d’assertivité sur un blog consacré au développement du capital relationnel et du networking ?

Remarquez au passage qu’assertif rime avec agressif. Mais voyons ce que nous dit le Wikipédia à ce sujet :

L’assertivité désigne un comportement ou une attitude qui s’appuie avant tout sur le refus d’avoir recours aux trois comportements types à effets négatifs que sont :

  • les comportements d’agression (ou de domination par la force) ;
  • les comportements de soumission, qui peuvent se matérialiser par la fuite ou l’abandon ;
  • les comportements de manipulation (ou de domination par la ruse), parfois exprimés sous forme de manipulations mentales.

L’assertivité est la capacité communicationnelle consistant à affirmer ce que nous pensons tout en respectant la personne en face de nous. S’affirmer  nécessite de se respecter suffisamment pour se donner des droits face aux autres personnes (droit de contredire, d’exprimer, de répondre, de demander…).C’est aussi prendre le risque de déplaire et de déranger son interlocuteur.

Les 4 piliers de l’assertivité :

· Etre authentique

· Etre intègre

· Faire confiance aux autres et être digne de confiance

· Garder son sang-froid en cas de conflit

Cultiver vos relations avec les autres sur ces 4 piliers vous permettra d’être considéré comme une personne « trust worthy » comme disent les anglo-saxons, une personne sur lequel on peut compter. Et c’est bien cette réputation que vous souhaitez développer dans la gestion de votre capital relationnel.

S’affirmer est l’une des clés dans le rapport aux autres.

· Etre capable de dire ce que l’on ressent, en se respectant et en respectant l’autre.

· Ecouter l’autre, reformuler, il m’apporte autant que je lui apporte.

· Etre assertif : se positionner et accepter l’opinion de l’autre

· Ne pas fuir ou devenir agressif, manipulateur

· Ne pas être passif et subir les décisions de l’autre cela entraînerait une mauvaise estime de soi.

· Ne pas être agressif. L’agressif privilégie ses besoins et néglige ceux des autres.

· Savoir aussi se taire. On peut s’affirmer en se taisant.

Il y a des gens avec qui on ne peut s’exprimer. On peut utiliser la technique du brouillard qui consiste à se respecter et respecter l’autre en se détachant de l’autre. C’est un choix réfléchi que d’utiliser la technique du silence par rapport à l’argument massue.

Travail personnel :

1. Pensez à une situation où vous perdu votre sang-froid et recréez le scénario en faisant preuve d’assertivité.

2. Entraînez-vous à être assertif face à une personne agressive

Laisser un commentaire (Pas de commentaires jusqu'ici)

CommentLuv badge

No commentaire yet