Sept conseils réseau pour sa carrière

C’est un fait: les employeurs préfèrent embaucher des gens qu’ils connaissent plutôt que de miser sur des candidats-mystères dont ils ne connaissent pratiquement rien. C’est la raison pour laquelle 64 % des personnes trouvent un poste grâce au réseautage ou  networking alors que seulement 11 % trouve du travail grâce aux petites annonces. Les conférences, les expos, séminaires, etc. …sont d’excellents endroits pour se rendre visible, se connecter et se faire connaître aux gens qui ont le pouvoir de vous embaucher. Voici sept «C» pour tirer le meilleur parti des événements de réseautage.

1. Cataloguez vos points forts et vos valeurs. Apprenez à vous connaître et ce que vous voulez véritablement. Quelles sont vos plus grandes forces? Si nécessaire commandez l’ouvrage The Strenghts Finder. Convertissez ces atouts en valeur. Pensez en termes de retour sur investissement (ROI) – comment décririez-vous votre ROI ? Mettez-vous à la place d’un employeur et demandez-vous: «Que pouvez-vous faire pour nous?” Enfin comme l’a écrit  habitudes des gens efficaces Stephen Covey: dans les «Commencez par la fin en tête” Quelles sont les possibilités que vous ciblez? Quelles sont les compétences que vous souhaitez utiliser qui résonnent avec vos valeurs ?

2. Créez votre thème marketing. En utilisant trois points forts du point n ° 1, composez une courte carte de visite verbale. Voici un exemple: «En tant que représentant des ventes pour le groupe, je me suis spécialisé dans les 3 R: La recherche de nouveau business, les relations et les revenus. Mes compétences en recherche de nouveau business m’ont  permis dénicher une liste de 40 prospects qualifiés. Mes compétences relationnelles m’ont ouvert les portes pour prendre contact avec les décideurs et identifier la solution qui correspondait à leurs besoins. Les résultats ont été les suivants : les recettes ont augmenté de plus de 30 % au cours des 12 derniers mois, à une époque où la plupart des revenus étaient stagnants ou en déclin.»

3. Programmer votre circuit. Si vous assistez à un congrès ou un salon professionnel, faites un peu de planification logistique pour couvrir tout le périmètre de manière efficace. Vérifiez la liste des participants que vous souhaitez rencontrer et quand et où vous pourriez les contacter. Demandez aux membres de  votre réseau leurs recommandations pour savoir quelles personnes vous devriez contacter. Prenez le temps de faire une recherche rapide sur google.fr sur vos contacts cibles de façon à avoir un dialogue de qualité. Dans certains cas, il est peut-être approprié d’envoyer un courriel ou téléphoner à vos contacts avant l’événement. Mentionnez que vous serez présent à la suggestion de telle ou telle personne (par exemple, un collègue connue ou un contact de confiance),  et que vous êtes impatient de les saluer.

4. Communiquez. Mesurez votre succès relationnel par le nombre de conversations sérieuses que vous avez eu, et non pas par le nombre de cartes de visite que vous avez distribués ou recueillis. Le moyen le plus rapide pour avoir une conversation significative est à mettre de côté votre recherche d’emploi et de se concentrer sur l’autre personne. Comment ? En souriant, en regardant les gens dans les yeux, et en nourrissant la discussion de questions pertinentes : “Quel est le stand  le plus intéressant (ou, séminaire, idée, projet] que vous avez vu ici?” Ou encore: «Qui aimeriez-vous rencontrer ici ? “(Vous connaissez peut-être quelqu’un qui pourrait aider à établir la connexion). Ou encore: “Qu’espérez-vous réaliser à cet événement ?”

5. Clarifiez les besoins. Clarifiez les besoins de votre contact afin que vous puissiez comprendre comment vous pouvez lui-être utile. Armez-vous avec des questions intelligentes: “Quels sont les projets importants que vous avez dans les cartons ?” “Quels sont les projets intéressants sur lesquels vous travaillez maintenant et où vous pourriez avoir besoin d’aide” Quels changements ou défis voyez-vous dans les 6-12 prochains mois dans votre société, et ce qui va apporter ces changements? Quelles sont les ressources ou les idées que vous cherchez à cette réunion / manifestation? ” Notez bien que vous ne demandez pas s’il y a des postes disponibles !

6.  Positionnez-vous comme la réponse à ces besoins. Par exemple, «Dans mon expérience la plus récente, nous avons eu un problème similaire. Qu’avez-vous essayé jusqu’à présent ? Nous avons constaté que  le système XYZ a bien fonctionné dans notre situation.” Ou encore: “Etes-vous au courant de telle ou telle ressource ?”

7. Maintenez le contact. Cherchez des occasions appropriées pour demander une carte de visite ou obtenir l’autorisation de reprendre contact rapidement. Par exemple, si votre contact vérifie sa montre ou ne parait plus focalisé sur votre conversation, vous pourriez dire: «Je ne veux pas prendre trop de votre temps. Peut-être que nous pourrons continuer notre conversation après la conférence / réunion. Quand serait-il commode de reprendre contact avec vous à nouveau?” Ou encore: «J’ai lu récemment un article passionnant sur ce sujet. Je serais heureux de vous envoyer le lien si vous avez une carte de visite je serai de vous l’envoyer.” Ou encore: «Je connais quelqu’un qui peut être une bonne connexion pour vous. Je peux vous envoyer ses coordonnées.” Ou encore: «Qui d’autre devrait-on inclure dans notre prochaine conversation?” Ou encore: «Qui d’autre me recommanderiez-vous de parler de ce sujet ?” Voici une autre  façon créative d’assurer le suivi auprès des contacts: un brillant chercheur d’emploi transportait une caméra et prenait des photos du stand d’exposition de son entreprise cible (avec leur permission) et a offert d’envoyer une photo numérique plus tard.

Bloquez des moments post-meeting/conférence sur votre agenda pour le suivi des e-mails personnalisés ou des appels téléphoniques. Engagez-vous à maintenir ces nouvelles relations actives dans les semaines et les mois à venir. Lorsque l’occasion se présente dans votre entreprise-cible, relancez vos contacts de façon à vous retrouver en short-list. Sans nul doute que grâce à vos efforts vous dépasserez de la tête et les épaules les candidats mystère!

Laissez votre commentaire.

Ce blog est en do-follow.  Cela signifie que lorsque vous laissez un commentaire, un lien vers votre blog apparaitra sous votre commentaire !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Si vous l’avez trouvé pertinent merci de partager cet article sur votre réseau social préféré sur  TwitterFacebook ou sur Google+.

Laisser un commentaire (3 comments jusqu'ici)

CommentLuv badge


  1. Stéphane Loiret
    4 years ago

    Je partage avec vous ces points comme nécessaires et efficaces dans la démarche réseau. Le point 7, “garder le contact” est sans doute celui qui est le plus facilement oublié. Je vois régulièrement des candidats au changement de perspective professionnelle consacrer beaucoup d’efforts a la bonne présentation de leur offre, trouver leurs caractéristiques distinctives, s’assurer de leur valeur ajoutée. Et en même temps, oublier de tenir informer de leurs progrès ceux de leur réseau qui les ont aidé ou dirigé vers de nouveaux contacts appropriés. Ce manque d’attention, même involontaire, nuit a la qualité de la relation, et peut devenir contre productif a l’atteinte de l’objectif. N’hésitez pas a dire merci régulièrement et donner des nouvelles dans votre démarche, vous serez surpris des effets bénéfiques dans votre relation! Je vous invite a lire le lien suivant a ce sujet, bien a vous, et très heureuse année 2013.
    Stéphane Loiret
    http://stephaneloiret.wordpress.com/2012/09/07/le-cadeau-nourrit-lamitie-lattention-nourrit-le-reseau/
    Stéphane Loiret recently posted..Happy New Job ! Ou comment l’authenticité conduit à l’enthousiasme.My Profile


  2. Nathanael
    4 years ago

    Merci Stéphane pour votre témoignage.