Se lancer dans la pluri franchise : bonne ou mauvaise idée ?

franchise

Plus d’un franchisé sur dix est aujourd’hui membre de plusieurs réseaux : ce qu’on appelle dans le milieu de la franchise un pluri franchisé. Que les enseignes avec lesquelles on travaille appartiennent à un ou à plusieurs franchiseurs, il s’agit d’une situation complexe qu’il n’est pas donné à tout le monde de gérer sans y laisser des plumes. Comment convaincre son franchiseur des avantages de la pluri franchise ? Quelles sont les qualités requises pour devenir pluri franchisé ?

La pluri franchise est encore marginale

Même si 11 % de pluri franchisés en 2010 (d’après la Fédération Française de la Franchise) est un chiffre non négligeable, il faut savoir que les franchiseurs ne sont pas très heureux de voir leurs partenaires partager leur temps entre leur enseigne et un réseau étranger. Il arrive d’ailleurs que des clauses d’exclusivité soient négociées dans les contrats des nouveaux franchisés.

Des activités complémentaires

Il est compréhensible qu’un franchiseur chocolatier ne voit pas d’un bon œil le fait que ses partenaires pratiquent en plus de leur activité, une activité secondaire en tant qu’agents immobiliers, peintres ou encore décorateurs. Travailler en même temps, dans deux secteurs très différents peut compliquer la vie d’un chef d’entreprise, et par la même occasion faire baisser ses performances dans les deux réseaux.

En revanche, il est tout à fait possible d’associer des secteurs comme l’hôtellerie et la restauration. C’est d’ailleurs dans ces domaines que la pratique de la pluri franchise est la plus acceptée, et donc la plus pratiquée. L’idée est d’ouvrir un restaurant à côté ou dans son hôtel (ou vice et versa). Cette combinaison permet alors de créer une synergie entre les deux clientèles.

 

Quel est le profil type du pluri franchisé ?

Vous êtes tenté par la pluri franchise ? Après tout, pourquoi pas vous ?

Devenir pluri franchisé n’est pas à la portée du premier venu. Les franchiseurs regardent à deux fois avant de signer un contrat de franchise avec quelqu’un qui est déjà engagé auprès d’une autre enseigne. En plus de choisir des réseaux complémentaires, il est vital de s’assurer qu’on dispose des compétences et des qualités requises.

Des capacités financières

Quand nous parlons de « capacités financières », nous ne voulons pas simplement dire qu’il faut de l’argent. Si des apports personnels et un financement sérieux sont bien évidemment requis pour ouvrir plusieurs points de vente, il est également important d’avoir d’excellentes compétences de gestionnaire. Les pluri franchisés qui réussissent sont souvent des investisseurs, des franchisés qui réussissent exceptionnellement bien et décident de faire travailler le fruit de leurs efforts.

Une affaire de famille ?

Un entrepreneur qui se consacre à développer plusieurs points de vente n’a pas le temps de s’occuper des problématiques quotidiennes de chacun d’entre eux. C’est encore plus vrai quand les unités font partie de réseaux différents, dans des secteurs d’activité qui ne sont pas forcément les mêmes. Le pluri franchisé se trouve donc forcé de déléguer la gestion au jour le jour à des personnes de confiance. Souvent, ces personnes sont des membres de sa famille. On dénombre par exemple beaucoup de pluri franchisés qui choisissent de travailler avec leurs enfants, développant par là même le patrimoine qu’ils leurs légueront plus tard.

Laisser un commentaire (7 comments jusqu'ici)

CommentLuv badge


  1. @BlogPB
    5 years ago

    Se lancer dans la pluri franchise : bonne ou mauvaise idée ?: franchise
    Plus d’un franchisé sur dix est aujourd’… http://t.co/SQPjMkEm


  2. @Sebppl
    5 years ago

    #blogs Se lancer dans la pluri franchise : bonne ou mauvaise idée ? http://t.co/hpmixDxH via @lesautresblogs


  3. @Nathanael_Ramos
    5 years ago

    Se lancer dans la pluri franchise : bonne ou mauvaise idée ? http://t.co/jUTXW24n


  4. @Nathanael_Ramos
    5 years ago

  5. Laurent Blondeau
    4 years ago

    Attention u00e0 l’u00e9nergie du00e9pensu00e9e, surtout lorsque la multi-franchise s’exerce sur plusieurs secteurs qui n’ont rien u00e0 voir…Il vaut mieux rester dans un secteur plus cohu00e9rent pour ru00e9aliser des u00e9conomies d’u00e9chelles (supply-chain, fournisseurs, process, formation…), u00e0 mon sens plutu00f4t que de s’u00e9parpiller…

    • Effectivement, il est sage de rester dans un secteur voisin pour des raisons u00e9videntes d’u00e9conomie d’u00e9chelle…