Quand les pigeons volent dans les plumes du gouvernement grâce aux réseaux sociaux

Quand les pigeons volent dans les plumes du gouvernement grâce aux réseaux sociaux

Note: Cette chronique a été rédigé par Mathieu de la Hype Blogging School.

C’est le jeu du chat (Bercy) et des pigeons (Mouvement de défense des entrepreneurs français) qui s’est déroulé la semaine dernière sur les réseaux sociaux. Et ce weekend, les pigeons roucoulaient tranquillement dans le petit nid douillet de leurs start-up.

A en croire les gazouillements du petit oiseau de Twitter, la mobilisation a commencé le Vendredi 28 Septembre sur les réseaux sociaux.

Chronologie de la mobilisation :

–       Carlos DIAZ, patron de Kwarter (applications permettant de donnant une dimension communautaire aux programmes télé), grince des dents sur Facebook en annonçant « Repose en paix l’entreprenariat en France ». Le gouvernement avait déclaré la veille vouloir taxer fortement les plus values des entrepreneurs

–       Fabien COHEN, PDG de Whoozer (applications permettant de voir qui est à proximité ainsi que les évènements), ne tarde pas à réagir en annonçant « J’ai du mal à y croire… ça me paraît tellement grotesque » puis rajoute «Si c’est vraiment le cas, il faut créer un putain de mouvement protestataire, genre les Indignés. Faut trouver un nom super cool pour notre mouvement, qu’est-ce que vous pensez des pigeons?»

–       Carlos DIAZ répond instantanément «Les pigeons, parfait, on trouvera pas mieux» «Qui crée la page Facebook?»

Tout commence par la page Fan Facebook qui en une journée obtient plus de 1000 Likes.

Conscients qu’il est en train de se passer quelque chose sur les réseaux sociaux, les médias télévisions, radio et presse s’emparent de l’affaire :

–       Lundi 1er Octobre : La Tribune, Euronews, Le Figaro, BFM Tv et LCI

–       Mardi 2 Octobre : France 2

–       Mercredi 3 Octobre : Business Insider, Financial Times, Bloomberg et Libération

–       Jeudi 4 Octobre: Le Parisien, Les Echos, Le Monde

La page Fan Facebook des Pigeons attise le feu toute la semaine en publiant des affiches détournées, telle que :

Percutant, non ?  🙂

Epilogue de l’histoire le Vendredi 5 Octobre, alors que la page Fan Facebook comptait plus de 50 000 Likers, le gouvernement annonce qu’il fait marche arrière sur la taxation des plus values des créateurs d’entreprises. Mais par contre, qu’il proposera des aménagements.

Je trouve que ce coup médiatique a été fascinant car il a permis de faire reculer le gouvernement en l’espace d’une semaine grâce à une simple étincelle partie des réseaux sociaux. Ici, je ne porte pas de jugement politique ; je me contente d’analyser le coup médiatique.

C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai publié un article sur mon blog « Facebook : adaptez la stratégie SURLIKE ! » qui montre comment embarquer les lecteurs de son blog dans une aventure commune grâce à Facebook. Si vous souhaitez apprendre gratuitement comment créer un blog, rejoignez la promo 2012-2013 de la HYPE Blogging School.

Voilà, cet article est à présent terminé, avant de vous quitter, je souhaitais vous dire : Rhouuuu Rhouuuu

Laisser un commentaire (4 comments jusqu'ici)

CommentLuv badge


  1. @Nathanael_Ramos
    5 years ago

    Quand les geonpi volent dans les plumes du gouvernement http://t.co/ExlmfcOG @marcsimoncini


  2. @Sebppl
    5 years ago

    #blogs Quand les pigeons volent dans les plumes du gouvernement grâce aux réseaux sociaux http://t.co/5hFHCJDz via @lesautresblogs


  3. @eoline34
    5 years ago

    “Quand les pigeons volent dans les plumes du gouvernement grâce aux réseaux sociaux” – http://t.co/quBBG1Bj – partagé depuis @Taptu


  4. Franck - Papa Blogueur
    5 years ago

    Excellent article sur l’actualitu00e9 en cours.nBon j’y connais pas grand chose sur ce genre de ru00e9action, mais la fau00e7on d’u00e9crire est prenante