Les différentes formes de commerces en réseaux

La franchise est un système qui fonctionne en réseau et qui permet ainsi de profiter de nombreux avantages. Pour celles et ceux qui souhaitent rejoindre un réseau de franchise ou tout simplement travailler au sein d’un réseau quel qu’il soit, voici un aperçu des différents types de commerce en réseau. En effet, la commission-affiliation, la concession, le partenariat et la licence de marque sont autant d’opportunités pour profiter de la notoriété d’une enseigne.

La franchise

La franchise est sans doute l’un des commerces en réseau les plus connus. A sa tête on peut identifier la marque, appelée le franchiseur qui s’attache à créer un réseau homogène de franchises. Ces dernières doivent donc suivre les directives de l’enseigne pour coller au mieux au concept qui lui a été inculqué. Si cela peut paraître contraignant à première vue mais le système de franchise est en fait plutôt avantageux pour le franchisé puisqu’il lui permet d’exercer dans un secteur dans lequel il n’a jamais travaillé : tout lui est appris par la formation. Cela évite entre autres de faire des erreurs liées à l’inexpérience et ouvre les portes de l’entrepreneuriat aux débutants.

La commission-affiliation

La commission-affiliation fonctionne un peu de la même manière que la franchise à la différence que le point de vente n’est pas propriétaire de la marchandise qu’il vend. C’est donc la marque qui s’occupe d’approvisionner toutes les boutiques. L’affilié quant à lui a seulement besoin de vendre les produits pour récupérer une commission sur les ventes. Un système parfait donc pour ceux qui sont à l’aise dans la vente mais qui ne veulent pas pour autant s’occuper de leur gestion de stocks.

La concession

Toujours dans un système de commerce en réseau proche de celui de la franchise, on retrouve la concession. Mais ici il est préférable d’être du métier car la formation de la part de la tête de réseau est quasi inexistante. De plus, en vous lançant dans un tel système il faudra vous attendre à vous voir attribuer des quotas, ainsi qu’un contrat à durée déterminée. Un avantage cependant : l’exclusivité territoriale qui vous offre le monopole sur une certaine zone géographique.

Le partenariat

Avec le partenariat on s’éloigne un peu plus du système de franchise puisqu’ici il n’est pas question de hiérarchie. Tout le monde est au même niveau et personne ne forme personne. On parle plutôt d’entraide et de collaboration. Le réseau est alors là pour donner de la force à l’enseigne et enrichir les savoir-faire. Mais bien qu’il s’agisse d’un partenariat il se peut que l’utilisation de l’enseigne soit seulement possible en échange de rétributions.

La licence de marque

La licence de marque est une version très allégée de la franchise puisqu’ici rien n’est vraiment imposé par la tête de réseau. Il s’agit plutôt d’un droit d’utilisation de la marque. Si celui-ci peut être compensé par des royalties, il faut savoir que certaines enseignes offrent à tous le droit d’utilisation de la marque. Les points de vente sont alors plutôt perçus comme des distributeurs et sont un bon moyen pour la marque de développer la vente de ses produits.

Laisser un commentaire (Pas de commentaires jusqu'ici)

CommentLuv badge

No commentaire yet