Le Triangle d’Or du Networking: Demander

Demander pour recevoir

J’avais commencé à vous en parler la semaine dernière. Si vous voulez vous rafraîchir la mémoire, c’est par là.

J’avais évoqué le concept du don dans le Triangle d’or du networking, véritable clé de voûte de notre stratégie networking. Respecter bien les étapes, il est important de donner avant de recevoir.

Aujourd’hui, je vais vous donner les clés pour comprendre le deuxième concept : demander.

Dans l’article d’introduction, ici, nous avons déjà souligné l’importance de poser des questions et de solliciter de manière intelligente votre réseau relationnel.

Dans le cas où vous ne sollicitez jamais votre réseau, vous aurez un sentiment de malaise sur le long terme vis-à-vis du networking. De plus, vous ne donnez pas l’opportunité aux autres de vous aider. Vous finirez par dire que le networking ça ne marche pas ou que c’est une perte de temps.

Le propos de cet article est d’aller un peu plus loin que cette lapalissade : si vous ne demandez pas, vous recevrez peu ou pas du tout…Cependant, force est de reconnaître que certains d’entre nous ont du mal à formuler des demandes. C’était mon cas, il y a encore quelques années.

Voici donc quelques conseils pour vous aider à être plus confort lorsque vous faites des requêtes aux personnes de votre réseau.

  • Soyez clair  sur ce que vous voulez. Ne suggérez pas en espérant que les autres comprennent vos besoins. N’espérez pas que les autres devinent pour vous. DEMANDEZ !
  • Faites savoir à la personne que vous sollicitez pourquoi vous la sollicitez. Dites-lui pourquoi vous estimez que cette personne est une experte dans son domaine à vos yeux, et que vous avez besoin des conseils d’un expert et non pas de simples suggestions d’amateurs. Valorisez votre demande en valorisant votre partenaire.
  • Soyez spécifique. Plus vous êtes spécifique dans votre formulation, plus il sera facile pour vos interlocuteurs d’accéder favorablement à votre requête. Comparez cela lorsque vous faites des recherches sur Google. Plus vous serez précis, plus aurez de réponses précises. CQFD.
  • Soyez concis. Trop de détails peuvent noyer votre demande sous un flot d’information pas forcément utile pour la personne qui vous écoute. Encore une fois, aidez votre partenaire de réseau à vous aider. Allez à l’essentiel.
  • Soyez fort. Ne posez votre question de manière timide. Le fait de demander de l’aide ne signifie que vous êtes faible, ou que vous dévoilez vos défaillances à l’autre. Bien au contraire, cela montre que vous cherchez à avancer. Vous envoyez un message positif.
  • Demandez avec l’intention de recevoir ce que vous demandez. Ayez de la gratitude envers la personne et ses compétences à vous aider dans la réalisation de vos projets.
  • Donnez la possibilité aux personnes de réagir. Poser votre question et rester silencieux  quelques instants. Cela permet à l’autre de vous donner son feedback et de se positionner.
  • Faites votre demande de manière à ce que votre interlocuteur comprenne l’enjeu que cela représente pour vous et perçoivent l’importance que vous accordez à leur réponse. C’est à ces moments-là que vous pouvez partagez vos rêves, votre vision et vos objectifs.

Si vous souhaitez  progresser et impliquer votre réseau dans votre réussite, il est crucial de faire des demandes régulièrement et de manière respectueuse.

Beaucoup de gens expriment des difficultés à formuler une bonne question.

Dans les ateliers de networking que j’organise, les participants que j’accompagne travaillent sur le triangle d’or. Ils apprennent également à poser la meilleure question de networking qui soit  et obtiennent de bien  meilleurs retours.

Dans le prochain article, nous verrons, last but not least, le troisième et dernier pilier du Triangle d’or du networking : « Remercier ».

Pour le dernier article de la série, j’ai déjà trouvé 3 façons de dire merci pour sortir du lot.

Mais j’en Je suis sûr qu’il y en a d’autres. Pouvez-vous m’aider ? Quelles avantages voyez-vous à remercier de manière intelligente dans une logique de networking ? Quelles sont les façons de remercier vos partenaires réseau ?

Toutes les réponses différentes des 3 que j’ai déjà seront publiées dans mon article de lundi (avec un lien vers le blog de l’auteur de l’idée).

D’ici là bon networking !

Vous avez apprécié la lecture de cet article ?

Est-ce que cet article intéresserait les personnes de votre réseau ? Dites-leur que ce blog existe ! Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux favoris : Facebook, Twitter…

Encore une dernière chose, juste au cas où…

Vous avez repéré des fautes indignes d’un élève de cours moyen dans cet article ? Merci de m’en informer en envoyant un message. Merci.

Credit photo Jelomalig

Laisser un commentaire (1 commenter jusqu'ici)

CommentLuv badge