Famicity : Le réseau social des familles

Interview d’une start-up qui monte, qui monte… Famicity avec Nicolas de Paoli, Guillaume Languereau & Jérôme Blanchard.

Bonjour, pourriez-vous commencer par vous présenter et nous expliquer  comment est né Famicity ?

Bonjour,

Les fondateurs de Famicity, Guillaume Languereau et Jérôme Blanchard, sont deux jeunes de 25 ans diplômés de Supinfo Paris. Après avoir réalisé de nombreux projets ensemble pendant leurs études, ils ont vite décidé de créer leur domicile familial sur Internet.

Comment vous est venue l’idée de créer Famicity ?

Avant de se lancer dans l’aventure de Famicity, Guillaume et Jérôme ont étudié plusieurs projets. L’idée est venue du grand père de Guillaume : Réalisant la généalogie de la famille, le seul moyen de transmettre ses recherches était un document écrit de 800 pages. C’est finalement dommage qu’il n’ait pas pu faire part de ses découvertes au fur et à mesure de ses avancées. Guillaume et Jérôme ont voulu lui offrir la possibilité de créer un arbre généalogique en ligne et un lieu de partage sur Internet.

Deuxième élément déclencheur, Guillaume a une famille très éclatée dans toute la France et il est impossible de garder contact. Chacun a son travail, ses enfants, et ils ne se voient finalement que peu souvent. Le téléphone ou le mail n’étaient clairement pas des solutions envisageables.. Pouvoir donner des nouvelles, partager des photos et échanger avec la famille et les amis proches à travers un service sur Internet était donc la solution idéale.

Comment vous est venu le nom ?

Trouver un nom n’est jamais simple. Il a fallu beaucoup de temps pour trouver un nom facile à orthographier, facile à retenir – donc pas trop long – et qui puisse avoir une dimension internationale. A cela, il faut vérifier que le nom de domaine soit disponible, un vrai parcours du combattant ! « Fami » permet de regrouper à la fois « famille » pour la France et « Family » pour l’Angleterre. Et « City » est un mot que tout le monde sait orthographier, et facile à retenir grâce à des succès comme SimCity. On espère que Famicity aura le même destin.

Qui est derrière l’équipe de Famicity ?

Aussi incroyable que cela puisse paraître, il n’y avait que 2 personnes derrière Famicity

… Guillaume et Jérôme travaillent sur ce projet depuis 2006 maintenant, soit bientôt 4 années de travail. Ils ont tout fait : la modélisation, les recherches algorithmiques, le développement du site, la mise en place de l’infrastructure, le marketing, l’animation de la communauté, la recherche de financement… Tout ça de chez eux à seulement 22 et 23 ans. Ils en ont aujourd’hui 25 et 26.

Je les ai rejoint il y a seulement quelques mois.

Depuis combien de temps existez-vous ?

L’idée de Famicity est née en 2006. Après plus de 2 ans de développement, le site est mis en ligne fin-2008, en version beta. La société a été créée en avril 2008.

Quels sont vos partenaires ?

Notre concept étant basé sur des valeurs fortes (les valeurs familiales, le respect de l’utilisateur…) nous voulons trouver des partenaires qui respectent et partagent ces valeurs. Ils seront donc triés sur le volet. Nous les citerons au fur et à mesure de leurs engagements.

A quels besoins répondez-vous ?

Nous créons un espace sur Internet qui correspond au domicile familial. Notre volonté est de permettre à chacun de pouvoir retrouver à tout moment les membres de sa famille – et ses amis intimes – pour prendre des nouvelles, échanger des photos, retrouver une adresse ou un numéro de téléphone.

Nous ne nous définissons pas comme un réseau social. Notre objectif n’est pas de vous mettre en contact avec le monde entier en gérant votre identité numérique. Nous souhaitons simplement offrir un espace de communication privée.

Quels services proposez-vous ? Quelles sont les fonctionnalités disponibles sur Famicity ?

Famicity est un outil déjà très complet.

Chaque membre peut créer son arbre généalogique en ligne. Cet arbre peut être complété par l’ensemble des membres d’une famille et, une des nouveautés de la rentrée, vous pouvez maintenant importer votre carnet d’adresses en précisant les personnes qui font partie de votre famille. L’arbre se complétera alors automatiquement lorsque les membres de votre famille rejoindront Famicity.

Voici les fonctionnalités que propose aujourd’hui Famicity :

–       Un blog simplifié appelé Journal. Il s’agit d’un blog personnel et non d’un blog commun.

–       Un espace de partage d’albums photos

–       La possibilité de partager des vidéos

–       Un espace profil, pour conserver les coordonnées de chacun

–       Le rappel des anniversaires

–       Une messagerie interne

–       Un espace « Ma famille » et « Mes amis » pour gérer les droits. Les amis ne voient pas les informations partagées par le reste de la famille. Chaque membre peut partager avec qui il l’entend, même au sein de sa famille. La gestion des droits est individualisée.

–       Une newsletter qui vous permet de savoir chaque semaine quelles sont les nouvelles de vos proches. L’ensemble des mails reçus sont, bien entendu, contrôlables.

Pourriez-vous nous donner un exemple concret d’utilisation ?

Bien sûr. Le plus simple serait encore de prendre un exemple personnel…

Tout comme Guillaume, j’ai une famille éparpillée sur toute la France. Ma sœur vit au Canada et je n’ai pas vu certains de mes oncles et cousins depuis plusieurs années. Etant sur Facebook, j’y échangeais uniquement avec mes amis et connaissances, mais n’ai jamais trouvé cet outil adapté au partage intime et privé du cadre familial.

Personnellement je ne mélange pas la famille et les amis. Depuis que j’utilise Famicity, je peux voir les photos de son nouvel appartement, suivre ses expériences etc. J’ai repris contact avec mes cousins et l’on s’échange des messages régulièrement, on partage nos trouvailles. Je sais que ce que j’écris reste sur Famicity, et ça m’incite à communiquer d’avantage avec ceux que j’aime.

Etrangement, je n’avais pas l’idée d’envoyer un mail ou d’appeler mes grands-parents, mais lorsque toute la famille est réunie autour de l’arbre, c’est simple et rapide, et c’est ce qui m’a séduit. Je l’utilise au moins deux fois par semaine, souvent pour vérifier si je n’ai pas oublié un anniversaire…

Est-ce que Famicity est réservé aux seules familles ou bien peut-on imaginer d’autres applications (réseaux d’entreprises, associations, anciens des jeunes écoles) ?

Famicity a été développé pour les familles et leurs proches, l’un des intérêts principaux étant de pouvoir créer son arbre généalogique. Des anciens amis d’école voulant communiquer de manière privée peuvent bien entendu s’y inscrire.

Chacun fait ce qu’il veut après tout. Certaines associations nous ont contactés pour nous demander si elles pouvaient utiliser Famicity pour leur usage interne car le site correspondait à leur besoin en termes de fonctionnalités mais aussi en termes de confidentialité.

Combien ça coûte ? Si le site est gratuit de quoi vit Famicity ? (Modèle économique)

Famicity est gratuit. Nous nous sommes engagés auprès de nos membres à ne pas utiliser leurs données personnelles à des fins commerciales, il a donc fallu imaginer un modèle économique innovant.

Nous avons inversé la façon de penser actuelle – issue du modèle américain où la vie privée est une marchandise – qui consiste à exploiter les données des membres pour générer une publicité dite « ciblée ».

Nous nous sommes demandés comment nous pouvions rendre service à nos membres. De cette réflexion sont apparues trois voies de revenus potentiels : Un service Premium qui répondra aux attentes exprimées par nos membres en termes de fonctionnalités, un service « chroniques » qui apportera des réponses aux problématiques familiales et un service de WishList qui permettra à nos internautes de faire connaitre leurs désidératas pour leur anniversaire, noël, mariage, etc.

Ces services verront le jour progressivement sur Famicity.

Quelles sont les nouveautés prévues sur le site ?

Le site est en constante évolution. Pour tout vous dire avec les demandes de nos membres et les services que nous souhaitons mettre en place nous avons du travail jusqu’en 2013 !

Il y a tellement de nouveautés à venir qu’il serait difficile de toutes les énumérer. Nous vous tiendrons au courant.

En quoi Famicity est différent de ses concurrents comme Tribuweb, Familyby, , Hellotipi ou Facebook ? Quels sont, selon vous, les atouts de Famicity ?

Familyby est, selon moi, d’avantage un espace pour les généalogistes, plus que pour réunir sa famille et échanger. D’ailleurs, une fois inscrit sur leur site, si quelqu’un entre votre nom sur Google, il tombera sur votre profil. Cela permet aux personnes portant le même nom d’entrer en contact. Famicity n’a pas été conçu dans ce sens.

Pour Hellotipi et Tribuweb, il s’agit bien de concurrents. Si on devait faire une comparaison au niveau de l’architecture des projets, Hellotipi et Tribuweb serait un un blog unique pour tous tandis que Famicity serait une plateforme qui ressemble d’avantage à Facebook, un blog pour chaque membre de la famille et un aggrégateur.

Cela permet de mieux répondre aux contraintes familiales. Prenons un exemple. Dans la vie réelle, je ne connais pas la belle famille de mon oncle. Si j’étais sur Hellotipi ou sur Viafamilia, je devrais faire un choix : soit je partage mes données avec des personnes que je ne connais pas, soit je refuse que la belle famille de mon oncle participe à l’échange familial et elle n’aura alors jamais accès aux photos de mon cousin.

Avec l’architecture de Famicity, il n’y a pas ce problème. Grâce à l’arbre généalogique et à un système de droits individualisé, tout cela est transparent pour l’utilisateur. Par défaut, la belle famille de mon oncle ne fait pas partie de ma famille. Il peut donc échanger ses photos avec elle ET avec moi sans souci. Ce que mon oncle partage sera visible par sa belle-famille et moi. Ce que je partage ne sera visible que par mon oncle.

Cette gestion individualisée me permet de la même façon d’avoir quelques amis intimes sur Famicity, ce qui est impossible sur Hellotipi ou Tribuweb.

Se comparer à Facebook est difficile. Facebook propose aujourd’hui des millions d’activités. Pour le positionner en tant que concurrent, il faudrait que ce soit un outil que la famille utilise pour garder contact. Hors je ne pense pas que ce soit le cas. Personnellement, je n’utiliserai jamais Facebook pour un partage familial pour plusieurs raisons :

–       Facebook ne respecte pas la vie privée. Le fondateur nous le rappelle un peu plus chaque jour, hors pour moi, ma vie de famille n’a rien à faire dans le domaine public.

–       Réunir ma famille au même endroit que des amis, des connaissances, mes anciens collègues ou camarades est pour moi un non sens.

–       Je ne partage rien qui pourrait concerner ma famille sur Facebook. En général je parle de boulot ou j’échange avec des amis.

–       Mon flux d’informations est aujourd’hui tellement pollué par des amis qui jouent, des événements, des groupes, des pages fans, des gens qui racontent leur vie, que je passerais à côté des messages concernant mes vrais proches.

Facebook c’est le monde, Famicity c’est ma maison.

Le respect de la vie privée est le talon d’Achille des réseaux sociaux, qu’en est-il de Famicity ?

Famicity n’est finalement pas un réseau social. Les gens qui ne vous connaissent pas ou qui ne font pas partie de vos intimes ne font pas partie de votre communauté sur Famicity. Facebook -> 150 « amis », Famicity  -> 4 « amis ». Tout est dit.

Famicity s’est engagé à respecter la vie privée des personnes : Pas d’indexation sur les moteurs de recherche, pas d’exploitation de vos données personnelles, protection de vos photos par clé privée / clé publique (c’est loin d’être le cas sur les réseaux sociaux), les amis d’amis n’ont pas accès à vos photos et j’en passe…

Et surtout, il y a un but unique : le partage en privé.

Il y a une chose que les gens doivent comprendre. On entend parfois des personnes dire que leur profil sur Facebook est protégé, et qu’ils ne partagent leurs informations qu’avec très peu de monde. On ne dit pas que c’est faux. On leur explique simplement que seulement 5% des gens utilisent Facebook de cette façon.

Le problème ne vient pas de vous, mais la façon dont votre entourage utilise Facebook. Si votre cousine de 15 ans à pour objectif de réunir 5 000 amis sur son profil et qu’elle partage vos photos de famille sans se soucier de leur visibilité, tout votre temps passé à protéger vos informations n’aura servi strictement à rien…

Sur Famicity, l’option : «visible par tout le monde » n’existe pas. Et la course au nombre d’amis non plus. Au moins c’est réglé.

Êtes-vous satisfait des objectifs/ performances de Famicity en 2010 ?

Oui ! Totalement satisfait.

Pouvez-vous nous donner quelques chiffres sur l’activité de Famicity à ce jour ? (Nb de salariés, nb de clients, recrutement prévus d’ici la fin de l’année, ect)

Ce sont des informations que l’on ne donnera pas pour le moment. Tout dépendra des financements que nous pourrons obtenir pour développer Famicity.

Un souvenir le plus marquant dans cette aventure d’entrepreneur?

Le temps qui défile sous vos yeux. La façon dont on doit se battre chaque jour pour avancer et le peu d’aide que l’on arrive à obtenir en France. A titre de comparaison, des initiatives se sont également lancées aux US et en Europe, chaque projet a aujourd’hui une équipe de 10 personnes minimum (ils étaient 35 au démarrage de l’activité aux US). En France, ils sont 2 car il est extrêmement difficile, voire impossible, de trouver des capitaux pour ce type d’activité… On leur demande de faire aussi bien qu’aux USA avec un marché 10 fois plus petit et 100 fois moins de moyens. Il faut du courage.

Comment pensez-vous que le social networking/ niche des réseaux sociaux des familles va évoluer dans les prochaines années ?

Je  suis convaincu que ce marché va énormément évoluer. Aujourd’hui, tous les échanges passent par Internet, que se soit pour trouver du travail, pour faire des rencontres, pour discuter entres amis, seule la famille n’utilise pas encore d’outils pour garder contact, ou ces outils ne sont pas adaptés.

Il y a encore beaucoup à faire dans le domaine de la communication via Internet.

Quelque chose à rajouter ?

Merci pour cette interview ! A bientôt !

Laisser un commentaire (1 commenter jusqu'ici)

CommentLuv badge


  1. @Nathanael_Ramos
    5 years ago

    Famicity : Le réseau social des familles http://t.co/5hmBZgcb