.


Comment manager une équipe peu performante ?

Faut-il le rappeler manager est un métier. Se former au management ne fera pas de vous le manager de l’année, loin s’en faut.
Motiver une équipe peu-être très épanouissant mais aussi peut-être très exigeant.
Par contre les bonnes formation en management vous donnera des pistes de réflexions, des principes que vous pourrez intégrer dans votre quotidien de manager.

S’adresser à du personnel peu performant fait partie des tâches des managers. Encadrer, déléguer fait partie du travail «facile». Mais traiter les problèmes de fond n’est pas de tout repos.

Face à ce genre de situation, il y a deux catégories de managers:

 

L’autruche: le manager d’équipe qui refuse d’affronter la réalité et ne souhaite pas voir que ses collaborateurs sont sous-performants. Ou alors, le manager a pris conscience de la situation mais refuse d’aborder le problème avec la ou les personnes concernées. Il espère que le problème se résoudra de lui-même.

Le coupeur de tête: A l’inverse de son homologue, certains managers ne voient qu’une issue à un problème de performance, le licenciement pure et simple. Plus de collaborateur, plus de problème.

Bien évidemment, je force le trait, mais à peine. L’autruche ne résoudra jamais le problème qui s’aggravera car les bon éléments verront que le manager ne réagit pas et peu à peu perdront ma motivation à faire du travail de qualité. Le coupeur de tête se privera lui des bons éléments qui auraient connu une phase de dépression passagères ou dont  les capacités n’auraient pas été exploitées à bon escient.

Quelques principes de base de management d’équipe lorsqu’on gère une équipe en mal de résultats.

  • remettre les choses au lendemain, n’arrangera rien, elle ne fera qu’aggraver le problème.
  • les résultats médiocres, laissés sans réaction sont contagieux peuvent se propager à toute l’entreprise.
  • les mauvais employés sont très souvent des bons employés qui travaillent dans un mauvais environnement.
  • chaque problème à une cause. Découvrez la cause et vous approcherez de la solution
  • le personnel compétent ne devient pas incompétent du jour au lendemain
  • plus de la même chose donne du même résultat.

Le manager est garant du niveau de qualité, ses responsabilités se déclinent comme suit:

Fixer les règles
La première tâche que l’on attend du manager est de fixer les règles et de communiquer sur ses règles. Qu’est-ce qu’un bon résultat ? un mauvais résultat ? Que se passe t-il en cas de bon ou de mauvais résultat ? C’est bien le manager qui fixe le niveau de performance de son équipe…

Atteignable: pas désespérément haut
Motivant: pas désespérément bas
Régulier: pas dépendant en fonction de l’humeur du manager
Commun: les mêmes objectifs pour tout le monde et non uniquement pour «celle qui a un 95D»

Une fois les règles définis, communiquez très largement. Expliquez dans le détail ce que vous attendez et assurez qu’ils vous ont bien compris.

Faites respecter les consignes:
N’esquivez pas les problèmes, si les résultats sont en-deçà de ce qui est prévu, intervenez, ne laissez pas la situation se détériorer. Discutez-en avec l’individu concerné. Ce qui est valable pour eux et valable pour vous aussi. Car vous êtes vous aussi jugé sur les résultats, de plus vos collaborateurs verront que vous vous intéressez à la qualité de leur travail.Vous montrez que vous êtes présent prêt à intervenir, recadrer si nécessaire, accompagner, coacher si besoin.

Ne laissez en aucun cas un collaborateur dans le doute ou dans une situation de sous-performance ou de non-performance. Étudiez avec lui les solutions possibles: de la formation continue ? Une mutation ? du coaching ?  Une remise au point…?

Mais si rien n’y fait est que le licenciement est la seule issue possible, ne laissez pas vos sentiments vous arrêter. Cela étant dit éviter de sombrer dans la vengeance ou la vindicte. Restez humain. N’oubliez pas que le mauvais élément peut se transformer en un excellent élément chez un autre.


Quel est votre avis ?

Avez-vous été confronté à un manager “coupeur de tête” ou “autruche” ?

Vous êtes manager d’équipe, comment avez-vous géré une équipe en perdition ?

Quelle type de formation en management avez-vous suivi ?

Related Posts

Laisser un commentaire (12 comments jusqu'ici)

CommentLuv badge

  1. @Nathanael_Ramos
    1008 days ago

    Comment manager une équipe peu performante ?:

    Faut-il le rappeler manager est un métier. Se former au m… http://bit.ly/qoQTQY


  2. @Nathanael_Ramos
    1008 days ago

    Comment manager une équipe peu performante ? http://lnkd.in/YbzyVi


  3. @Gest_Borg
    1008 days ago

    Manager un équipe peu performante. http://bit.ly/npFX34 #Gestion

  4. Comment manager une équipe peu performante ? http://feedly.com/k/nC6jZc

  5. Nouveau : Comment manager une équipe peu performante ? – http://tinyurl.com/442x4fs


  6. @Nathanael_Ramos
    657 days ago

    Comment manager une équipe peu performante ? http://t.co/937u7K4m


  7. Damien
    374 days ago

    Effectivement, le manager dont vous dressez le profil m’apparait bien comme ce manager conscient dont je parle dans mes billets et qui regarde bien la réalité en face plutôt que de se fâcher contre elle ou de faire l’autruche.

    Nos entreprises, dans le contexte actuel ont bien besoin d’un tel manager “pour mener en conscience” les bonnes actions. Et de professionnel qui sachent accompagner les entreprises, leurs dirigeants et managers vers ce changement de profil.
    Damien recently posted..La motivation en entrepriseMy Profile