10 idées reçues sur le coaching

Nous avons tous des a priori sur tout et sur rien. La nature humaine est ainsi faite. N’y voyez pas une tare ou un handicap, bien au contraire. Ce mode de fonctionnement permet à notre cerveau d’être en pilotage automatique en quelque sorte. Nous pouvons affirmer sans risque qu’il existe des idées préconçues sur le coaching en général. En creusant la question, on s’aperçoit que ces idées reçues relèvent plus du conte fantastique digne des épisodes de la Cinquième dimension… Dans un effort de clarifier ces notions, qui ne reflètent que ma compréhension, « hic et nunc », (ici et maintenant), nous allons, ensemble, passer en revue 10 idées reçues sur le coaching.

Contre-vérités #1. Je n’ai aucun problème dans ma vie personnelle ou professionnelle. Je vais plus que bien et je n’ai pas besoin de personne.

Réalité: C’est tout à fait possible, il est important ici de comprendre que l’objectif du coaching n’est pas uniquement de fixer les problèmes. Le coaching c’est avant tout « ouvrir le champ des possibles » et travailler sur une nouvelle dimension de soi.

Contre-vérités #2. Le coaching, c’est en fait une manière déguisée de dire aux gens ce qu’ils doivent faire.
Réalité: Un coaching efficace se focalise sur les résultats et s’appuie sur différentes approches pour faire accoucher les solutions par le coaché lui-même. Le rôle du coach n’est pas de donner des ordres ou quoi que ce soit, mais bien de l’accompagner dans un cheminement de  développement.

Contre-vérités #3. Vous avez les questions, le coach fournit les réponses.
Réalité: Encore une fois, de mon point de vue,  et en tant que coach en entreprise, la réalité est inverse. Le coach à travers le questionnement va vous permettre d’aller chercher VOS réponses. C’est l’essence même de cet accompagnement.

Contre-vérités #4. On fait appel au coaching en cas de problème ou pour les plus mauvais collaborateurs.
Réalité: Les meilleurs résultats sont enregistrés avec ceux qui n’ont pas encore développé leur potentiel ou pour ceux qui connaissent des difficultés dans le cadre d’une évolution personnelle /professionnelle.

Contre-vérités # 5. Le coaching se résume à s’asseoir et écouter les gens parler.
Réalité: Un coaching efficace provient des bonnes questions posées au bon moment. Une question bien posée peut générer plusieurs séances de travail et de réflexion.

Contre-vérités #6. Le coaching prend du temps.                                                                                                                                                                                                                                                                                                       Réalité: Encore une fois c’est exactement l’inverse. Généralement, on a de bien meilleurs résultats lors d’une séance de 45 mn que lors de  séances d’1h30.De plus le coaching est un investissement en ce sens où il  fera gagner du temps, épargnera de l’énergie et du stress pour le client pour l’avenir.

Contre-vérités #7. Le coaching coûte cher. Il n’y a que les cadres supérieurs qui peuvent se permettre ce type de prestation.
Réalité: Cela peut-être vrai pour certains coachs mais dans l’immense majorité, les coachs ne sont pas tous des stars et ne facture pas 5,000 euros la demi-heure. Lors d’un entretien préalable, le coach se focalise sur la valeur que le coaching va apporter en terme de développement des compétences, de savoir-faire et de savoir-être. Après cela le coach et son client peuvent se mettre d’accord sur une juste rémunération qui satisfait l’ensemble des parties.

Contre-vérités #8. Je peux me coacher seul(e) ou tout simplement parler avec mon/ma meilleur ami(e)                                                                                                                                                                                                             Réalité: Malgré tous les efforts déployés par votre ami(e) confident, elle risque d’être impartial(e) avec vous. Au vu de vos liens amitié, vous ne serez pas en mesure de vous poser les questions les plus dérangeantes. Du coup vous ne pourrez pas bénéficiez des avantages du fameux « œil extérieur ».

Contre-vérités # 9. Les hommes ne peuvent pas coacher les femmes, les femmes ne peuvent pas coacher les hommes. Les jeunes ne peuvent pas coacher les vieux, les vieux ne peuvent pas coacher les jeunes…etc.
Réalité: Dans sa posture le coach est asexué. Il/Elle est neutre. J’irai même plus loin, plus le coach est éloigné du champ de référence de son coaché, mieux c’est, puisqu’il bénéficiera d’un retour d’un coach qui n’a pas sa vision du monde !

Contre-vérités #10. Un coach doit vous ressembler et partager un certains nombre de points communs.                                                                                                                                                                                       Réalité: Le coaching est avant tout basé sur deux niveaux : savoir-faire et savoir-être. Dans le cadre d’un accompagnement bénéficier d’un coach avec une vision du monde totalement différente ne fera que l’enrichir en l’éveillant sur de nouveaux horizons.

Que penser de toutes ces croyances sur le coaching ?

La procrastination voilà l’ennemi. Et cet adversaire ne fait que vous limiter et retarde  dans l’exécution de vos objectifs.

Que pensez-vous de ces contre-vérités ? Connaissez-vous d’autres idées reçues sur la question ?

Laisser un commentaire (13 comments jusqu'ici)

CommentLuv badge


  1. Jean-Luc
    6 years ago

    Bel article Nathanaël !
    J’ajouterai un #11. Le coaching est un gourou dont vous n’arriverez pas à vous défaire.
    Réalité : le coach sera vigilant quant à l’autonomie de son client tout au long et après le processus de coaching. En particulier, le client restera maître de toutes ses décisions, et le coaching aura une durée et/ou un nombre de séances déterminés (même approximativement)à l’avance.


  2. Nathanaël
    6 years ago

    Merci pour cette contribution Jean-Luc.
    Effectivement le coach n’est pas un gourou, le coaching ne doit pas être une béquille mais plutôt un tremplin…


  3. Coach à Nice
    6 years ago

    Super article qui revoit bien les illusions les plus courantes à propos du coaching… que les coachs peuvent avoir également de leur propre profession.
    Merci


  4. fabrice
    6 years ago

    Cela reste tout de même une grosse dépense pour la plupart des français et non remboursé. Je ne connais pas trop ce milieu, mais une chose de sûr, il y a à boire et à manger!


  5. Jérôme
    6 years ago

    Merci pour l’article qui explique très bien ce qu’est un coach. Je vais le retweeter pour la peine 😉


  6. Jean-Luc
    6 years ago

    Fabrice : beaucoup de coachs prennent en compte les revenus de leurs clients quand ils viennent à titre personnel. Ainsi, il m’est arrivé de coacher un artiste pour 35 euros la séance, et aussi de coacher un patron de PME pour 500 euros la séance.
    Quand au remboursement, c’est vrai que s’il n’y a pas d’enjeu véritable, c’est-à-dire des choses à perdre et/ou à gagner, on peut se poser la question de la pertinence d’un coaching.


  7. Nathanaël
    6 years ago

    @Fabrice Tout comme JLuc, il m’est arrivé d’accompagner une personne dans le besoin, elle s’en est tiré avec un repas dasn un restau. Quant au remboursement, des séances de coaching, j’ai entendu dire que certains faisaient passer cela dans les frais de formation…


  8. André Perret
    6 years ago

    Une idée reçue que je revendique : le coaching est l’aveu d’échec de la hiérarchie…


  9. Nathanaël
    6 years ago

    Merci André pour partager ce point de vue avec les autres Métronautes.

    Qu’est ce qui vous fait dire que le coaching est un aveu d’échec de la hiérarchie ?


  10. @Nathanael_Ramos
    5 years ago

    10 idées reçues sur le coaching http://t.co/Ax4HXX8A


  11. Cristina
    4 years ago

    excellent article, it is just the kind of questions and or comments I got from French community, it is very helpful and cleaver to read the arguments you have provided!,
    well done!! et merci!
    Cristina


  12. Eric
    3 years ago

    Le coaching, comme toute méthode de développement personnel relève des méthodes du New age. Info ou intox?


  13. André
    2 years ago

    Merci pour cet article, j’ai particulièrement aimé la troisième contre-vérité du coaching : le coach n’est pas quelqu’un qui sait tout, loin de là et même il avouera franchement ce qu’il ne sait pas si nécessaire. Je dirai qu’il a souvent plein de questions plus que des réponses.