10 contre-vérités sur le networking

Régulièrement confrontés à quelques contre-vérités sur le networking et le développement de son réseau professionnel. J’ai choisi de vous livrer 10 contre-vérités sur le networking.


1. Le networking = distribuer un maximum de cartes de visites  à un maximum de personnes.

Si rencontrer tous les chefs d’entreprise d’une ville suffisait pour disposer d’un réseau influent, cela se saurait. La réussite de votre business dépend de votre niveau de stock de cartes de visite, la belle affaire ! Nous sommes, je ne saurais trop le rappeler, dans le domaine des relations humaines et ce qui fait la différence est bel et bien la qualité de vos contacts que la quantité. Quelle est la finalité d’avoir plus de 1000 cartes de visites cette année si vous vous ne souvenez même plus de qui fait quoi ? Et inversement. Est-ce que tous vos contacts savent qui vous êtes et ce que vous faites ? Se souviennent-ils encore de vous ?

Leçon # 1 Qualité l’emporte toujours sur Quantité.

 

2. Le  networking revient à informer un maximum de personnes  sur votre activité et ceci à chaque fois que vous en avez la possibilité.

Il n’ y a pas de mal à communiquer  sur ce que vous faites.  Les personnes que vous rencontrez lors de manifestions, salons, les personnes de votre voisinage, les commerçants de votre voisinage,  les membres de votre club de gym, de votre association auront tendance à garder en tête la première impression que vous leur ferez.  Etes-vous sympathique ? Etes-vous une personne ouverte ? Ils retiendront si vous avez cherchez à apprendre sur eux.

Leçon # 2 Donnez avant de recevoir.

3. Le Networking c’est du travail !

Dans ce cas, si vous êtes dans ce cas de figure, il est bien possible que vous mettez trop de cœur à l’ouvrage. Le networking revient à rencontrer des personnes, vous présenter, gardez le contact et se posez systématiquement la question comment leur rendre service.

Leçon # 3 Mettez-vous au service de votre réseau.

4. On devrait commencer à se préoccuper de son réseau lorsque nous sommes en recherche d’emploi.

Faux et archi-faux. Démarrer son networking lorsqu’on est en recherche d’emploi, c’est déjà trop tard. Il est de loin préférable de bâtir son réseau alors qu’on est en poste et entretenir ses contacts… Des propositions arriveront naturellement. Ne sous-estimez pas le réseau des cabinets de recrutement…

Leçon # 4 Cultivez votre réseau maintenant.

5. Le Networking est fait pour les beaux-parleurs.

L’art de la conversation est de loin la qualité la moins essentielle lorsqu’on songe à créer et développer son réseau relationnel. L’art de l’écoute  est bien plus important que de balancer son pitch de 30 secondes.

Leçon # 5 Développer l’art de l’écoute active

6. Le Networking ne sert qu’aux professionnels

Si vous pensez  qu’avoir à disposition un réseau d’experts et de contacts n’est pas utile demandez à n’importe quel leader dans son secteur et voyez sa réponse. Il est important d’être connecté avec d’autres professionnels non pas pour augmenter son carnet d’adresse mais pour avoir une perspective différente, une approche différente, un angle d’attaque différent du sien.

Leçon # 6 Aiguisez votre vision du monde des affaires par votre réseau relationnel.

7. Le networking est une perte de temps.

Effectivement si vous passez votre temps à dire à toutes les occasions possibles que vous êtes en recherche d’emploi sans avoir cherché à connaître un tant soit peu votre interlocuteur. Oui dans ce cas de figure, vous perdez votre temps et celui de vos contacts. Si vous arrivez à dépasser ce stade et cultivez vos contacts, votre networking ne sera pas une perte de temps.

Leçon # 7 Investissez en prenant le temps de connaître vos contacts.

8. Le Networking est une activité chère.

S’inscrire à un forum, un google group, ViadeoLinkedIn, Facebook reste encore gratuit. La plupart des événements networking à paris et dans les grandes villes de province ne coûte pas plus de 20 euros. Vous pouvez vous aussi créer votre propre évènement pour une dizaine d’euros…

Leçon  # 8 Le networking est une activité peu ou pas chère.

9. Le Networking manque d’authenticité.

Si vous êtes invités à l’anniversaire de votre meilleur ami est que vous rencontrez le père de sa petite amie. Est-ce que vous manquerez d’authenticité ? Cela ne dépend que de vous… Dans le cadre de vos activités networking, restez tel que vous êtes, ni plus ni moins. On vous reprochera plutôt l’inverse, de vouloir jouer un rôle.

Leçon # 9 Soyez vous-même.

10. Le Networking est dépassé.

Avec l’ère du numérique paradoxalement, les interactions entre personnes sont devenues fondamentales. On assiste de plus en plus à des rencontres IRL (In Real life). Plus que jamais, le networking est important dans son réseau professionnel et dans les affaires de manière générale. Le networking est promis à un brillant avenir et ceux qui arriveront à développer leur capital relationnel pourront tirer leur épingle du jeu.

Leçon # 10 Fructifier votre capital relationnel.

Voyez-vous d’autres contre-vérités ? N’hésitez pas à m’en faire part en commentaires.

A la lecture de cet article quelle est la contre-vérité qui vous a marqué le plus ? Faites-nous part d’une anecdote en rapport avec le networking et ses contre-vérités qui vous est personnellement arrivé.

Acceptez-vous de m’aider ? Si vous estimez que l’article du jour vous appris quelque chose ou vous a mis en réflexion merci de partager cet article à VOTRE réseau de contacts.

Ce blog est en do-follow.  Cela signifie que lorsque vous laissez un commentaire, un lien vers votre blog apparaitra sous votre commentaire !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Si vous l’avez trouvé pertinent merci de partager cet article sur votre réseau social préféré sur  TwitterFacebook ou sur Google+.

Laisser un commentaire (5 comments jusqu'ici)

CommentLuv badge


  1. @EVizeo
    6 years ago

    10 contre-vérités sur le networking http://bit.ly/dCgJJ1


  2. @SylvieGigant
    6 years ago

    FInalement, du bon sens relationnel basé sur les valeurs humaines de sincérité, de générosité http://t.co/psGgUy5 via @nathanael_ramos


  3. @Nathanael_Ramos
    5 years ago

    10 contre-vérités sur le networking http://t.co/mceS4CWg


  4. Patrick
    4 years ago

    Je ne sais s’il s’agit de la traduction ou adaptation d’un article ou un original, mais il y a qq fautes de style et d’orthographe à corriger.

    J’aime bien le #1 (qualité, pas quantité), le #4 (on s’active bien avant d’en avoir besoin), le #7 (l’arroseur arrosé !), le #9 et le #10 (réseaux en ligne destinés à devenir réels, et réseaux réels/comportements naturels prolongés par interactions/nouvelles rencontres en ligne).

    Je ne comprends pas bien le #2 (donner, est-ce inonder de son auto-centrage ou donner du temps, de l’écoute, de l’intérêt ?). Quant au #8, les formules gratuites de Viadeo et, dans une moindre mesure de Linkedin (mais ça change, au fur et à mesure que la plateforme de réseau dépasse Viadeo) sont vite limitantes. Les soirées aussi peuvent représenter un coût non négligeable : j’en connais qui font le tri.
    Patrick recently posted..L’argent de l’état les intéresse : le film “Le grand retournement” nous fait réfléchir.My Profile


    • Nathanael
      4 years ago

      Merci Patrick pour vos remarques, je ferai un effort pour corriger les coquilles qui se sont glissées ici et là.
      Le point #2 est à la fois donner de son temps et de son attention tout en communiquant sur votre activité.